Tasse, gobelets cartons ou compostables ?

En bref

Il n'est pas facile de discerner la meilleure solution ! Le mug bien utilisé est probablement la solution la plus intéressante pour l'environnement, en veillant à économiser l'eau et ne pas mettre de produits agressifs de nettoyage. S'il y a besoin de pouvoir proposer un gobelet pour différentes raisons (hygiène, visiteurs, organisation..) alors sachez qu'il est possible d'avoir un détecteur de tasse sur son distributeur de boissons, qui ne délivre donc un gobelet que si nécessaire.

La tasse

Le mug reste probablement la solution la plus intéressante avec quelques conditions. La première étant bien entendu de fonctionner avec une machine à laver "économique en eau". Attention aux produits nettoyants utilisés également. Le constat souvent effectué est que passer uniquement au mug est compliqué (hygiène, visiteurs, casse...) et qu'une part de gobelets reste utile dans de nombreuses situations. Il est possible de demander un distributeur automatique de boissons avec détecteur de tasse, qui évite la délivrance de gobelet.

Le gobelet carton, attention aux idées reçues

Trop souvent considéré à priori comme le "plus développement durable", il a pourtant le moins bon bilan écologique selon toutes les sources ! L'étude TNO confirme que le gobelet carton est également plus polluant que le gobelet plastique s'il est recyclé. La contribution à la  détérioration de la couche d'ozone est de plus de 90% plus élevé que le gobelet et la toxicité pour les milieux naturels bien supérieure.Le gobelet carton nécessite plus de 2 fois son poids en bois brut. Sa fabrication consomme 13 fois plus d'électricité et deux fois autant d'eau que le gobelet plastique. Un gobelet carton utiliserait près d'1 gramme de pétrole en plus que le gobelet plastique (couche de PE pour l'étanchéité) et a un coût de revient 2,5 fois plus élevé. (source MIT).

Leur recyclage est complexe du fait des deux matériaux (carton et plastique) en mélange. Ils ne sont pas compostables. La réalité est qu'il finit incinéré ou enfoui.

* Etude de TNO Bouw au Benelux, réalisée, conformément aux normes ISO 14040 et ISO 14044
(source http://plasticseurope.cefic.org/documents/document/20100602173222-single_use_cups_fr-20080211-010-fr-v1.pdf)

Le gobelet compostable

C'est un combiné de carton et bioplastique. Il n'est pas biodégradable mais compostable, ce qui suppose d'avoir la filière compost adaptée, mais à ce jour il n'y a quasiment pas de tri sélectif en place dans les entreprises, ni de chaîne logistique adaptée. Ils sont donc brûlés !

La consommation d'eau pour sa production peut-être très élevée.

impact environnemental